Le Journal : 114 les urgences pour sourds et malentendants

Les sourds ont ainsi accès aux sapeurs-pompiers, au Samu, à la police. Photo Y. C. (CLP)

114, les urgences pour sourds et malentendants. Tel était le thème de la conférence organisée jeudi soir à la salle de l’ancienne cure par l’association Culture et langue des signes, animée par Michel Moureau. Ils étaient une quarantaine, les sourds et malentendants venus écouter le D r Frédéric Milési et le major Petit, du Sdis 71, relayés par des interprètes. Depuis 2004, un service de veille existait, qui permettait aux pompiers de recevoir des fax et messages SMS et assurait la réception. Depuis le mois de septembre 2011, un service national centralise les appels du 114, réservé de façon spécifique aux sourds et malentendants, victimes ou témoins d’une urgence de santé, de sécurité ou de danger. Outre le fax et les SMS, il permet de communiquer par webcam et accuse aussi réception avant de transmettre aux intervenants les plus proches.